Agenda/Detruire Ennui Paris/11-25-2018 -Event 2

De Paris Kiwi

ON OUBLIE OU ON EN PARLE ?

ON POGOTE OU ON PREND PARTI ?


Non c est non.jpg


Viols, agressions sexuelles dans notre scène,

est-ce vraiment un problème pour nous ?

C'est un réflexe, un réflexe nocif - on demande des preuves à l'agressé·e, on accepte la parole de l'agresseur.




"Déjà une certaine vague de sceptiques a fait surface : son statut de bon acteur de la scène, arrangeant et fiable, ne doit pas déteindre sur le jugement des autres.

[...]

Une histoire de ce genre ne sera sans doute pas considérée à sa juste valeur, même parmi certaines personnes du milieu antifasciste. La parole des victimes est souvent étouffée ou contredite. D’ailleurs, nous rappelons que pour le faible nombre de femmes qui ont la force de porter plainte, celles-ci n'aboutissent quasiment jamais.


Notre rôle est de soutenir les victimes, en considérant beaucoup plus, dorénavant, les relations existantes avec nos camarades. Ce genre d’événement doit remettre en question les liens amicaux et politiques que nous entretenons.

[...]

Nous appelons plus que jamais nos camarades femmes et LGBTQI+ à libérer leur parole sur ces agressions et viols, mais aussi d’occuper nos espaces antifascistes afin de conscientiser la population sur ces actes impardonnables."


--- posté en accord avec la personne concernée ---


--- texte extrait du FB de AIM - Section Veuves Noires ---


--- communiqué intégral également dispo ici - http://gurdulu.org/pas-de-violeurs.htm ---